FANDOM


Members-42918 1280 Wesenrein
Grand Maître Wesenrein
Objectif
Préserver la pureté du sang de chaque espèce wesen
Membres Importants
Fondateur(s)Inconnu
Chef(s)Charlie Riken (Portland
Lieux
Localisation du QGAucun
Échelle d'activitéMondiale

Le Wesenrein, aussi connu sous le nom de Secundum Naturae Ordinem Wesen, est une ancienne organisation secrète créée au Moyen Age, et dont le but est de préserver la pureté de chaque race wesen, traquant, jugeant et éliminant tout wesen se mariant avec un wesen d'une autre espèce, empêchant ainsi de souiller le sang des différentes espèces.

Pour ses membres, les mariages inter-raciaux sont un crime contre nature.

Aujourd'hui, ces groupes sont considérés comme clandestins et illégaux, le Conseil Wesen réprouve leurs méfaits, mais certains membres, assez conservateurs pensent que les mariages inter-raciaux sont un sacrilège.

Description de l'habit cérémoniel Modifier

Les membres du Wesenrein portent des toges et des masques à l'effigie de blutbad probablement.

Lors d'un procès, siègent tout d'abord le Grand Maître, celui qui préside le procès, fait défilé les témoins, et annonce la sentence. Le Grand Maître dispose d'un habit différent des autres membres, en effet sa toge est rouge, ainsi que le sommet de sa capuche, mais le reste de la capuche, le bord du bas de sa toge et les manches sont noires. Et il porte un wolfsangel noire sur sa toge. A sa gauche et à sa droite, se tiennent quatre personnes, les juges, dont la toge est noire, mais les bords, les contours de la capuche, et les manches et le bord du bas de la toge, sont rouges. Les autres membres portent une toge noire, avec un wolfsangel blanc sur le torse, ce sont les membres de l'Assemblée. Il y a également une sorte de prêtre, disposant d'une toge blanche et d'un wolfsangel argenté sur la toge.

Il y a également un autre homme, c'est le Procureur, il a une toge similaire à celle des autres membres qui assistent sans véritable rôle, mais le contour de sa capuche, les manches et les bords du bas de sa toge sont blancs. Au début du procès, il remettra un parchemin au Grand Maître, contenant les chefs d'accusations pesant sur l'accusé.

Tribunal Modifier

On fait venir l'accusé devant dans le tribunal, souvent en forêt, et les membres scandent "wesenrein", puis le Grand Maître prend la parole, ordonnant que le Prêtre purifie l'accusé. Cela est fait avec une sorte de sceptre doré, un bâton court terminé par une boule, que l'on plonge dans un crâne contenant du sang, puis le Procureur asperge de sang le visage de l'accusé, tout en récitant quelque chose en latin.

Le crâne est par ailleurs conservé dans un somptueux coffre en bois, et le sceptre est apporté sur un coussin rouge.

Le Prêtre enchaîne ensuite par une phrase solennel en langue comprise de tous, décrétant que l'expiation ne peut être permise si le sang n'est pas versé.

Ensuite, le Grand Maître présente ensuite les chefs d'accusation pesant sur l'accusé, puis le Procureur est chargé de présenter les preuves aux personnes présentes, avant de faire intervenir des témoins. Ensuite, on laisse à l'accusé la possibilité de se défendre et d'argumenter en sa faveur. Lorsqu'il a finit, les membres du Wesenrein retirent ou non leur masque, afin de voter. Retirer son masque signifie que l'on déclare l'accusé coupable, et qu'il est condamné à finir empalé et brûlé vif sur un bûcher. Il est très rare que le verdict soit favorable à l'accusé, se finissant toujours par la mort de l'accusé.

Wolfsangel Modifier

Badge-love-1
À l'origine, le Wolfsangel est un piège à loup, et sera utilisé également pour la chasse au Blutbad, probablement par les Grimm. Mais le Wesenrein s'en est emparé, et ce symbole est devenu le leur, qui symbolise notamment le contrôle de la communauté wesen.

Membres ConnusModifier

Journal des Grimms Modifier

"1252, Lyon

Ma première rencontre avec le Secundum Naturae Ordinem Wesen, aussi connu sous le nom de Wesenrein, eut lieu durant un procès mené par l'Inquisition dont les membres traquaient les hérétiques avant de les brûler sur un bûcher. Je découvris que certain de ses membres étaient des wesens se servant de leur position pour débarrasser de ses impuretés la société wesen. Les hérétiques wesen ou comme ils les appelaient, les Impuro, étaient jugés à l'extérieur des cités par des tribunaux clandestins. Ces procès iniques duraient entre 3 et 5 jours et leur issu était toujours funeste. La sentence qui leur était réservée était d'être brûlé vif immédiatement après avoir été empalé.

Réalisant que ces tribunaux faisaient tout le boulot à ma place, je pris un repos bien mérité sur l'île de Crète."

Journal Grimm Modifier