FANDOM


Cet épisode met en place la lycanthropie chez les Blutbadens, expliquant d'où provient le mythe du loup-garou, mais on a également quelque références au Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle, l'une des plus célèbres enquêtes de l'éminent détective Sherlock Holmes.


Conte originel Modifier

Dans le livre, un médecin du nom de Mortimer fait appel à Sherlock Holmes et Joan Watson pour veiller sur le jeune Henry Baskerville, héritier du domaine familial des Baskerville après la mort mystérieuse de Charles Baskerville, ce dernier semble avoir été poursuivit par un énorme chien dans son jardin, et est mort d'une crise cardiaque.


Relation avec la série Grimm Modifier

Dans la série, le jeune homme se nomme Doyle Baske, et il fait mention d'un certain "Stapleton" et de "Baker Street", le premier est un antagoniste du roman et le second n'est autre que la rue où réside Sherlock Holmes. C'est un Blutbad issue d'une bonne famille dont la mère souffre d'une maladie très rare que seuls les Blutbadens peuvent avoir à la naissance: la lycanthropie.

On ne sait rien de cette maladie, on ne sait pas comment elle se contracte, comment elle apparaît ou même comment en guérir celui qui en souffre. Tout ce que l'on sait, c'est que chaque nuit de pleine lune, le blutbad souffrant de lycanthropie devient incontrôlable et épris d'une frénésie furieuse. C'est également une maladie contagieuse, la moindre griffure suffit à transformer un humain en lycanthrope mais qui se transformera durant son sommeil ou quand il est en colère. Monroe explique les parents préfèrent généralement tuer l'enfant qui en souffre.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .