FANDOM


Wolf-153648 1280 Jinnamuru Xunte
Jinnamuru xunte
1ère apparitionLe Marchand de sable
ApparenceMouche
PrononciationJin-na-mou-rou choun-te

Le Jinnamuru Xunte est une mouche wesen originaire d'Afrique.

AspectModifier

Lorsqu'il woge, le Jinnamuru Xunte ont leurs yeux qui grossissent, devenant noire, et devenant celui d'une mouche, en plusieurs carré. Leur peau prenne une teinture grise/marron. Les dents deviennent pointues et des griffes apparaissent à la place de leur doigt. Ils ont une longue langue fourchue qui leur servent à lécher les larmes de leurs victimes.

Leur cerveau est noir, plus lourd que celui d'un humain et contient pleins de vers rouges. Ils possèdent des anti-corps qui leurs permettent de ne pas perdre la vue mais malgré cela ils ont des migraines insupportables. Pour ne plus ressentir, ils boivent des larmes humaines qui sont pour eux l'équivalent d'opium pour les humains.

Ils sont extrêmement rapides.

ParticularitésModifier

MaladieModifier

Ils peuvent transmettre une sorte virus s’appelant Xaliyaa Fingoo qui sont en réalité une infection parasitaire composé d'une multitude de vers rouges que le Jinnamuru Xunte injecte dans les yeux de ses victimes, sous forme de sable. Les symptômes du virus sont des yeux enflés, avec brûlures et/ou picotements. Les vers rouges se développent alors dans les tissus des yeux qu'ils dévorent entièrement. Ils se fixent à ses derniers grâce des barbillons qu'ils ont sur eux, rendant toute tentative d'extraction impossible.

Ces vers se développent à grande vitesse, d'abord la victime devient aveugle, sa vision devenant rouge mais ne voyant rien, ensuite les vers vont dévorer les yeux des victimes. La douleur est insupportable pour la victime.

TraitementModifier

On peut freiner leur croissance de ces parasites en gardant les yeux ouverts face à la lumière, cela ralenti la progression et la prolifération des vers, et leur dévoration des yeux de leur hôte. Mais cela ne fait que ralentir la progression, la croissance et la prolifération des vers et leur grignotage des yeux. Mais pour s'en débarrasser complètement, il faut confectionner une pâte confectionnée avec une bouillie d'oeil de Jinnamuru Xunte, car il contient les anticorps contre les vers cependant il doit être retiré quand le Jinnamuru Xunte est Woge et par conséquent toujours vivant. Néanmoins, les 24 premières heures sont cruciales pour le traitement, après cela, ce sera trop tard.

ComportementModifier

Rien ne confirme que tout les Jinnamuru Xunte se livrent à un tel degrés d'atrocité, les écrits de Grimm comparent l’absorption des larmes par ce Wesen à la prise d'opium pour les humains ou du Jay sur les wesens, il est donc envisage que seuls certains Jinnamuru Xunte dévorent les larmes de leurs victimes, ces derniers sont d'ailleurs accro, et doivent régulièrement lécher des larmes pour pallier les effets du manque. 

Les Jinnamuru Xunte qui se nourrissent de larmes se montrent sympathiques au premier abord avec leurs cibles mais en réalité, ils sont manipulateurs. En effet, les Jinnamuru Xunte ayant constamment mal à la tête sous l'effet du manque, ils recherchent constamment une nouvelle victime pour obtenir des larmes humaines.  

Le Jinnamuru Xunte est considéré comme le wesen le plus atroce qui soit, ses victimes perdent complètement la vue, et retirer les vers une fois grandit est très délicat, sans doute même impossible du fait de leurs barbillons. Le Jinnamuru Xunte a l'habitude de s'attaquer ensuite aux proches éplorés de ses victimes, afin de se nourrir de leurs larmes.  

Ils n'ont pas peur des Grimms mais semblent tout de même méfiants.

Jinnamuru Xunte ConnusModifier

AnecdotesModifier

  • C'est le premier wesen avec un nom africain.

Journal des Grimms/ Livre de la boutique d'épices Modifier

"Suis partis de Londres le 16 avril 1905, suis arrivé au Kenya le 20 mai, troisième voyage dans les contrées reculées de ce pays. J'y ai rencontré l'un des plus monstrueux wesens vivant en Afrique Noire. Au bout de 14 jours, j'ai enfin réussi à capturer la bête qui semait la terreur chez les villageois, elle aveugle les innocents, aspirant leurs larmes comme si c'était son opium. Dans cette tribu on l'appelle le Jinnamuru Xunte, ce qui pourrait se traduire par "esprit malin voleur de larmes". Le comble de l'ironie c'est que j'ai découvert que c'était le prêtre de la paroisse locale. Quand j'ai extrait le cerveau de la tête que j'avais tranché, j'ai découvert qu'il était enflé, noirâtre, grouillant de vils petits vers rouges. Il retourne souvent voir ses victimes et frappe généralement des membres de leurs familles, dont les larmes coulent à flot."

"Il projette ses vers sous forme de sables, sous cette forme ils sont comme en stase mais se réveillent au contact de l’œil. Alors, ils grossisses, se multiplient et dévorent l’œil de leur hôte, ils ont des petits petits barbillons qui s'accrochent à l’œil, rendant toute tentative de les retirer impossible. On peut néanmoins ralentir les effets en exposant les yeux de la victime à la lumière, mais si au bout de 24 heures, on ne l'a pas débarrassé de ces vers parasites, alors la victime perdra complètement ses yeux, grouillant de vers énormes. On peut les tuer en utilisant un remède composé d'un oeil woge de la créature, préalablement réduit en bouillie et étalé sur un bandeau qu'on applique ensuite sur les yeux de la victime. En effet le Jinnamuru Xunte est immunisé contre ces vers, ses yeux contenant des anti-corps."

Concept ArtModifier

Jinnamuru

ApparitionsModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .